À cause de ses déclarations, Adel Taarabt est viré de Benfica

 Encore une fois, le footballeur Adel Taarabt s’est attiré les foudres de ses dirigeants. Il est désormais « out » du Benfica.
Dans une interview accordée à France Football, Adel Taarabt avait dérangé les dirigeants du Benfica Lisbonne.
« Être à l’écart comme ça, ça m’a fait péter les plombs. Le président a ensuite organisé un rendez-vous entre le coach et moi. Je lui ai dit que je ne comprenais pas, que j’avais quand même joué au Milan, en Ligue des champions, en Angleterre pendant plus de six ans, je ne suis pas un gamin », avait-il indiqué.
Il avait également expliqué: « J’ai repris l’entraînement ici. La situation est un peu difficile. Au début, c’était un challenge très intéressant, ils souhaitaient me recruter en vue d’un départ de Nico Gaitan. Finalement, ce dernier est resté, ce n’est que cet été qu’il est parti à l’Atletico Madrid. En plus de ça, quand je signe, Jorge Jesus est sur le banc. Un mois après, il passe chez le club rival du Sporting. Un nouvel entraîneur arrive (Rui Vitoria), je ne rentre pas dans ses plans. Je m’entraîne, je m’entraîne, et au fur et à mesure je vois qu’il ne me donne pas ma chance. Même pas lors des matches amicaux ! Mais comme je ne suis pas un joueur qu’il a choisi… »
Mais la phrase qui a le plus dérangé est sans doute la suivante: « Benfica, aujourd’hui, ça les fait ch… de payer un salaire comme le mien ».
Des propos qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd, en la personne du président de Benfica, Luis Filipe Vieira.
« Depuis l’interview qu’il a donnée, il ne portera plus jamais le maillot de Benfica. Comment allons-nous résoudre cette situation ? Pas en résiliant son contrat. Nous aurons le moyen de le prêter. Je ne comprends pas grand-chose au football, mais j’ai Rui Costa à mes côtés. Nous avons vu et revu les matchs de Taarabt à l’AC Milan. Là-bas, c’était un bon joueur. Mais il est arrivé avec six kilos en trop ».




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page