Voici pourquoi Mezouar a rencontré l’ancien Premier ministre belge

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a eu, samedi à Casablanca, des entretiens avec l’ancien Premier ministre belge et président du Parti socialiste, Elio Di Rupo, axés sur la consolidation des liens entre les opérateurs économiques des deux pays.

Mezouar a mis l’accent, au cours de cette entrevue, sur l’importance du renforcement des relations économiques et commerciales entre les deux Royaumes, indique un communiqué de la CGEM.

Il a souligné la nécessité de concevoir des “mécanismes adéquats” susceptibles de développer des partenariats entre les communautés d’affaires des deux pays, notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat social.

Di Rupo a, de son côté, appelé à la mise en place d’une coopération économique tripartite Maroc-Afrique-Belgique, au vu notamment de “l’expérience considérable et reconnue accumulée par le Maroc et le dynamisme de son secteur privé dans le continent africain”, ajoute-t-on de même source.

Les deux parties ont, d’autre part, relevé l’importance de redoubler les efforts du secteur privé dans la lutte contre le changement climatique et d’échanger les bonnes pratiques et les expériences entre les entreprises belges et marocaines.

Les discussions ont également porté sur les moyens de renforcer le rôle joué par la diaspora marocaine en Belgique et leur mobilisation en faveur du développement économique du Maroc.

Au cours de cette entrevue, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur belge à Rabat, les deux parties ont abordé d’autres sujets d’intérêts communs relatifs notamment au partenariat stratégique entre le Maroc et l’Union européenne.
S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Eliminatoires CAN 2019: le point final sur le groupe du Maroc

Voici le point final dans le groupe B, après le dernier match (Cameroun-Comores 3-0), comptant pour la 6è journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN Egypte-2019).