Vacances scolaires: ce qui attend Amzazi

Des mouvements de «protestations de vacances» vont être observés par deux syndicats d’enseignement, à savoir le Syndicat national de l’enseignement, affilié à la CDT, et la Fédération nationale de l’enseignement à partir du 25 octobre.

Les deux syndicats ont annoncé dans un communiqué dont une copie est parvenue à Le Site info qu’ils entendent protester contre les atermoiements du gouvernement et du ministère de l’Education nationale concernant l’exécution des engagements pris par le ministère de tutelle auprès des syndicats en décembre 2019 et janvier 2020 pour le changement du statut des titulaires du master ou son équivalent et des ingénieurs d’état.

Ils réclament aussi que cette catégorie soit promue à l’échelle 11 avec effet rétroactif sur le plan administratif et financier, à l’instar des promotions d’avant 2015. Les syndicats menacent de revenir à la charge avec d’autres formes de protestation en cas de maintien du statu quo.

Le dossier des titulaires de diplômes revient également dans les doléances des deux syndicats qui réclament sa résolution avant l’annonce d’un nouveau concours de recrutement, rappelant le gouvernement à ses engagements dans ce sens. Les parties compétentes devront assumer «toutes les conséquences», avertit le communiqué.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marzouki appelle les séparatistes du polisario à regagner la mère-patrie

L'ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a affirmé que le régime algérien "prend en otage" les séquestrés "pour un choix politique fallacieux", jugeant judicieux de les voir regagner la mère-patrie, le Maroc, au lieu de croire à des perceptions erronées.