USFP: après les rumeurs de harcèlement, Ibtissam Maras brise le silence

Ibtissam Maras, députée USFPiste, est sortie de son silence après les rumeurs rapportées mercredi denier par certains médias. Ceux-ci prétendaient qu’elle était victime de harcèlement de la part d’un député istiqlalien et qu’elle avait déposé plainte auprès du chef du groupe parlementaire du parti de la Rose.

Cependant, dans une déclaration à Le Site info,  l’Ittihadie Ibtissam Maras apporte un démenti cinglant sur ce prétendu harcèlement qu’elle aurait subi de la part d’un député de l’Istiqlal.  Elle a également tenu à faire savoir qu’elle n’avait déposé aucune plainte, ni auprès du chef du groupe parlementaire USFPiste, ni auprès du président de la Chambre des représentants.

Ibtissam Maras a aussi déploré que ces allégations mensongères lui ont valu des problèmes au sein des membres de sa famille, originaire de Nador et très conservatrice. Elle n’a pas manqué non plus de déplorer que ceux qui avaient publié ces rumeurs n’aient même pas pris la peine de la contacter.

Cependant, la députée du parti de la Rose a assuré que son époux est “un homme compréhensif” et que leurs relations conjugales sont “au beau fixe”. De même que ses relations avec les députés et avec le chef du groupe parlementaire de l’USFP sont empreintes de respect mutuel.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: deux Singapouriennes victimes de vol

La police de Marrakech a arrêté en début de semaine deux individus pour avoir volé deux touristes dans l’ancienne médina de la ville ocre.