Une ONG américaine dénonce le détournement massif des aides pour les camps de Tindouf

La Présidente de l’ONG américaine « Teach the Children International » (TCI), Nancy Huff, a dénoncé, mercredi à New York, le détournement à une échelle industrielle des aides humanitaires destinées aux populations des camps de Tindouf.

Nancy Huff, qui s’exprimait dans le cadre de la quatrième commission de l’Assemblée générale de l’ONU, a indiqué qu’elle commençait à nourrir des soupçons entre 2000 et 2007 en se rendant compte que l’aide humanitaire dont elle s’occupait ne faisait pas son chemin aux camps de Tindouf.

Elle a indiqué qu’en 2014, l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) a confirmé ces soupçons dans un rapport détaillant comment les leaders du polisario procédaient depuis des années aux détournements des aides en les écoulant dans le marché noir « au grand dam des populations des camps » de Tindouf.

« Le détournement des aides humanitaires révèle au grand jour la corruption des leaders du polisario qui cherchent à servir leurs propres intérêts », s’est-elle indignée, en s’interrogeant: « est-ce qu’il y a des négociateurs crédibles dans les camps de Tindouf? ».

(avec MAP)

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page