Une conférence de Nabila Mounib censurée par l’Institut français

©DR

L’institut français de Tétouan a refusé d’accueillir Nabila Mounib, la secrétaire générale du parti socialiste unifié, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum.

Mounib devait animer la conférence inaugurale de l’Université citoyenne -organisée en partenariat avec la Fondation HEM-, portant sur le thème de “la transition démocratique au Maroc”. La leader de l’extrême gauche marocaine n’a d’ailleurs pas caché sa déception et s’est prononcée sur le sujet.

“L’institut a refusé de m’accueillir sans pour autant préciser les raisons de ce refus. C’est triste de croire que la France, pays de démocratie et de tolérance s’oppose à une telle chose sans expliquer les causes de ce choix “, a-t-elle indiqué.

Nabila Mounib estime que c’est la France qui est derrière cette décision. Elle a finalement donné sa conférence dans les locaux du siège de son parti à Tétouan.

A.K.

Suggestions d’articles

Rabat: trois Marocains reçoivent la Légion d’Honneur

Trois personnalités marocaines ont été décorées, mercredi à Rabat, des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur de la République française.