Un vrai problème attend le Maroc, selon Amina Maelainine

La députée Amina Maelainine a indiqué que le vrai problème qui attend le Maroc dans l’avenir est celui de l’eau car « la faible pluviométrie et la sécheresse ont causé une véritable crise ».

La représentante du Parti de la justice et du développement à la chambre des représentants a souligné dans un post sur sa page Facebook que la crise du stress hydrique, vécue par les habitants des zones rurales et des montagnes, est en train d’arriver aux grandes villes, particulièrement Agadir qui vit actuellement au rythme des coupures d’eau de 22h à 5h. Il en est de même à Inezgan et Taroudant, a-t-elle ajouté. Et de mettre en garde : « la situation de l’agriculture est alarmante ».

Elle a estimé que le vrai débat qui doit avoir lieu, à l’approche des élections, ne consiste pas à savoir quel parti va remporter le plus de votes, mais doit concerner les compétences humaines, les visions, les programmes, les stratégies et les projets que chaque parti prépare pour faire face à la crise. Pour la députée de la circonscription Hay Hassani, le prochain gouvernement serait « le plus malchanceux » au regard des lourdes responsabilités auxquelles il faut se préparer dans la conjoncture actuelle.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La visite d’Eric Dupond-Moretti au Maroc confirmée

Le ministre français de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est attendu ce dimanche 6 décembre au Maroc.