Un prédicateur flingue le PJD à cause d’Amina Maelainine

Le prédicateur marocain Hassan Ali al Kettani a réagi à l’affaire d’Amina Maelainine et a fait savoir qu’il suit de près cette histoire de présumées photos de la députée du PJD. ” Ce qui m’a interpellé dans cette affaire est la façon par laquelle les dirigeants du parti traitent désormais les rituels islamiques tel le “hijab”, imposé aux femmes musulmanes par Allah”, a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Et d’ajouter: “Nous constatons maintenant que les dirigeants islamiques qui défendaient ardemment les valeurs religieuses ont changé de discours, s’expriment désormais en des termes laïcs et parlent de libertés individuelles et de liberté de choix. Les mouvements islamiques sont arrivés à la croisée des chemins. Vont-ils désormais soutenir la laïcité et renoncer aux préceptes religieux ?”.

Rappelons qu’Abdelilah Benkirane, en réaction à l’affaire de Maelainine, a estimé que toute femme est libre de ses choix. “Ôter le voile à l’étranger et le mettre au Maroc est une liberté individuelle. Si ton mari n’apprécie pas tes choix, qu’il te répudie. Si tu enfreins la loi, que la justice te punit. Si tu violes le règlement intérieur de ton parti, que les responsables te sanctionnent. Mais personne n’a le droit de se mêler de certains choix personnels comme le voile».

Aymane A.K

Suggestions d’articles

PJD: le procès Hamieddine revient sur le devant de la scène

Le procès de Abdelali Hamieddine reprend ce mardi à la Cour d'appel de Fès.