Un politologue décrypte la visite du secrétaire d’Etat américain au Maroc

Naoufal Bouamri a une appréciation très positive concernant la visite officielle et de travail effectuée par le secrétaire d’Etat américain, Michael Pompeo, au Maroc.

Dans une déclaration à Le Site Info, le politologue et spécialiste des questions sahariennes affirme que la visite officielle au Maroc de Michael Pompeo vient à point nommé afin de permettre aux deux pays de raffermir leurs relations bilatérales. Et ce, dans plusieurs domaines dont, particulièrement, la lutte contre le terrorisme et les affaires sécuritaires menaçant dangereusement la région.

Les relations stratégiques entre le Maroc et les Etats-Unis seront aussi évoquées lors des entretiens que Michael Pompeo aura avec les responsables marocains, a précisé Naoufal Bouamri. Sachant la position du Royaume à l’égard de la cause palestinienne et que les entretiens entre le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE et le secrétaire d’Etat américain ont aussi porté sur cet épineux sujet.

Par ailleurs, notre interlocuteur a souligné que les fondements du Maroc concernant ses relations extérieures reposent sur deux démarches essentielles. Il s’agit, d’une part, de son indépendance décisionnelle et de sa souveraineté et, d’autre part, de sa détermination intangible à propos de la première cause nationale, celle du Sahara marocain, « Cette seconde démarche ne saurait être l’objet d’une quelconque tractation ou d’une pression d’aucune sorte sur le Maroc », a tenu à réitérer le spécialiste des affaires sahariennes.

Tout au contraire, a-t-il précisé, le Royaume se présente dans ce dossier en position de force car il est dans son droit. Et toute initiative politique est venue du Maroc en vue de le résolution de ce conflit préfabriqué qui menace la région.

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des MRE, Nasser Bourita, a eu un entretien, hier jeudi, avec Michael Pompeo, secrétaire d’Etat américain, qui a effectué une visite officielle et de travail au Maroc. Laquelle visite entre dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales, très anciennes et solides entre les deux pays, d’amitié et de partenariat.

Elle constitue aussi une grande importance et confirme, si besoin est, la forte constance des relations bilatérales maroco-américaines, ainsi que la volonté des deux nations à renforcer leur collaboration stratégique dans divers secteurs.

Le secrétaire d’Etat américain s’était également entretenu avec le chef de gouvernement, Saâeddine El Othmani, ainsi qu’avec Abdellatif Hammouchi, le Directeur général  de la Direction générale de la sûreté  nationale (DGSN) et de la Direction générale de la surveillance du territoire général (DGST).

Larbi Alaoui (avec Rim Tebaa)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo : le temps prévu au Maroc mercredi 12 août 2020

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du mercredi 12 août 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.