Un leader du PJD veut des élections anticipées

La dernière sortie d’Abdelaziz Aftati risque de déplaire au PJD. Le membre du secrétariat général du parti de la Lampe a appelé à la dissolution de la majorité gouvernementale et à la tenue d’élections anticipées.

Dans une discussion sur Whatsapp, qui a filtré sur les réseaux sociaux, Aftati confie ces propos à certains membres du PJD, leur assurant que le parti devrait passer à l’opposition au cas où les résultats des élections s’avèrent truqués.

Le PJDiste a également proposé que des élections anticipées soient tenues conformément à un projet de décret qui devrait être adopté par le Conseil de gouvernement.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Drame sur une plage près de Tamaris

Une source sur place affirme qu'il n'y avait pas suffisamment de surveillance sur la plage en question, alors que le lieu est connu pour être très dangereux.