Les syndicats réclament 40 milliards de dhs à Benkirane

Selon une source gouvernementale, participant à la table des négociations du dialogue social avec les centrales syndicales, en cours actuellement, une augmentation de salaires pour les fonctionnaires a été réclamée.

Le coût de cette hausse serait de l’ordre de 40 milliards de dirhams par an.

La même source, qui a requis l’anonymat a affirmé que les revendications syndicales coûteraient à l’Etat pas moins de 38 milliards de dirhams, alors que le gouvernement ne débourserait qu’entre un et deux milliards.

Cette source précise que le gouvernement offre des « cadeaux » aux franges les plus démunies de la population, telle l’augmentation des allocations familiales ou bien l’intégration des parents dans la couverture sociale et enfin l’augmentation du salaire minimum passé de 1000 à 1500 dirhams et dont l’enveloppe globale revient à un milliard de dirhams par an.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page