Sommet arabe: le journaliste Talaâ Saoud Al Atlassi fustige l’Algérie

Le régime algérien redoute la tenue à Alger d’un sommet arabe de peur que cela ne mette à nu ses surenchères et sonne le glas de ses illusions, estime l’écrivain-journaliste Talaâ Saoud Al Atlassi.

Dans un article publié sur le site d’informations Machahid 24 sous l’intitulé  »Le comble de l’absurdité à propos d’un sommet », il fait remarquer que  »la principale préoccupation du régime algérien au sujet de ce sommet arabe est d’instrumentaliser à ses fins la question palestinienne et de cultiver les illusions autour du conflit sur le Sahara Marocain ».

L’auteur de l’article souligne, à ce propos, que  »la question palestinienne ne doit pas faire l’objet de surenchères dans le monde arabe, au grand dam du régime algérien dont les manœuvres sont vouées inévitablement à l’échec. Et pour cause, soutient-il,  »cette question est inscrite depuis belle lurette dans le cadre d’un consensus arabe, maintes fois réitéré lors de précédents sommets de la Ligue Arabe auxquels l’Algérie avait pris part de bon gré, sans oublier le fait que l’État palestinien n’a d’autre prétention que le respect de cet engagement consensuel des pays arabes ».

 »Quant au processus de règlement au niveau de la communauté internationale de la question du Sahara Marocain, il faut dire que la Ligue Arabe est restée à ce jour de marbre face aux allégations algériennes, adoptant une position de neutralité quand bien même il existe un consensus arabe (à l’exception d’une opposition et d’une abstention) sur le soutien politique et opérationnel de l’intégrité territoriale du Maroc. De plus, les pays arabes, au vu des défis posés, n’ont pas de temps à perdre avec les manœuvres et les petits coups bas de l’Algérie contre le droit souverain du Maroc de siéger à la Ligue Arabe, outre le respect des prérogatives, étant donné que le règlement du conflit autour du Sahara Marocain est du ressort exclusif des Nations unis », explique-t-il.

Tout en notant que le régime algérien savait d’avance que les pays membres de la Ligue Arabe ne se laisseront pas duper par ses surenchères et ses inepties, Talaâ Saoud Al Atlassi relève que ce régime, en désespoir de cause et habitué qu’il est à de telles manœuvres, s’est empressé de lancer via ses canaux médiatiques et diplomatiques des accusations contre le Maroc, coupable, selon lui, d’avoir usé de pressions sur les pays arabes pour empêcher la tenue du sommet arabe à Alger.

 »Le régime algérien ne veut pas lui-même que ce sommet se tienne, cherchant seulement à en faire un prétexte à des fins de surenchères politiques et d’instrumentalisation sur le plan interne », fait-il observer, avant d’ajouter que  »le Secrétariat de la Ligue Arabe, découvrant sans doute le subterfuge, s’est empressé de déclarer l’impossibilité de la tenue du sommet arabe avant le mois d’avril prochain, une manière de mettre un coup d’arrêt au boniment du régime algérien et aussi une parade diplomatique pour reporter le sommet au mois de mars 2023, si ce n’est purement et simplement l’annulation de sa tenue à Alger ».

Et le chroniqueur de préciser que  »le chef de la diplomatie algérienne conforte l’hypothèse d’une non tenue du sommet arabe à Alger en déclarant à des médias français que son pays proposerait de l’organiser le 1er novembre prochain, ajoutant que la Ligue Arabe ne peut pas accepter cette date car l’annexe de la charte de la Ligue Arabe fixe le mois de mars de chaque année comme rendez-vous annuel du sommet. « De plus, la Ligue Arabe n’est pas une annexe du ministère algérien des Affaires étrangères, à la merci des humeurs et des desiderata du régime algérien dont pâtissent d’ailleurs le peuple algérien et les institutions du pays », assène Al Atlassi.

A son avis, « le régime algérien présentera une proposition concernant une nouvelle date du sommet qui sera certainement rejetée, mais il continuera malgré tout à user de manœuvres dilatoires derrière lesquelles il cherche en vérité à escamoter la dégradation de la situation intérieure et les querelles incessantes pour le pouvoir.

Car, poursuit l’auteur,  »le régime algérien n’a qu’une obsession, le Maroc. Une hostilité viscérale vis-à-vis du Royaume qui met en jeu les potentialités de l’Algérie et reporte aux calendes grecques les espérances et les attentes du peuple algérien pour la dignité et le progrès, tout en dévoilant la face cachée du régime algérien et son hypocrisie qui transparaît dans l’incompatibilité entre ses slogans et ses actes. Sur ce dernier registre, le régime algérien qui prétend être attaché à l’unité arabe, ne cesse de multiplier, en vain, les manœuvres pour donner brutalement naissance à une entité séparatiste dans un monde arabe déjà en proie à des velléités séparatistes qui freinent son union et son essor ».

 »Cette hostilité du régime algérien à l’encontre du Maroc met à nu sa supercherie en prétendant que la tenue du sommet arabe est une victoire pour la solidarité arabe », écrit-il, ajoutant que ce régime provoque une rupture de toutes les voies de communication sur les plans géographique, politique et économique, décrète la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes et torpille toutes les passerelles en faveur de l’Union maghrébine, le panarabisme, l’humanité et la morale, passant ainsi à la trappe toutes les actions de solidarité du Maroc et son combat pour l’indépendance de l’Algérie ».

Et de conclure que  »les manœuvres algériennes, qui sont à contre-courant de l’histoire et attentatoires aux intérêts des pays arabes et tout particulièrement le Maroc en cherchant à mettre à mal son positionnement en tant qu’acteur arabe agissant, ont, néanmoins, eu l’avantage de susciter un ralliement massif des pays arabes en faveur du Maroc et son droit historique ainsi que de ses initiatives pacifiques et aussi en faveur de la résolution onusienne pour une solution politique, réaliste, durable et acceptée de tous au conflit du Sahara Marocain ». Tout cela est le fruit du badinage du régime militaire avec le Sommet et avec l’Algérie, écrit-il.

M.S. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page