Signes de réchauffement entre le Maroc et l’Arabie saoudite

Les relations du Royaume avec certains pays du golfe ont connu ces derniers temps, maintes tensions à propos de sujets qui fâchent.

La récente visite de Turki Al Sheikh au Maroc marque sans doute le retour au calme dans les relations entre les deux pays. Le président de l’Autorité de divertissement saoudienne a en effet rencontré le roi Mohammed VI, comme en témoigne la photo publiée mardi soir sur la page Facebook de la Coupe arabe des clubs. Sur le cliché, on aperçoit le président de l’Union arabe de football posant aux côtés du Souverain.

Ce qui est encore plus important, c’est que d’après cette publication, la prochaine édition de la Coupe arabe des clubs portera le nom de “Coupe Mohammed VI des clubs champions”, et la finale de la compétition se jouera à Rabat en 2020. Tout un symbole qui montre que Turki Al Sheikh veut se racheter.

Rappelons qu’il y a quelques jours, il avait annoncé qu’il allait se rendre au Maroc. “Je pars au Maroc”, avait-il écrit sur les réseaux sociaux. Une annonce qui avait surpris bon nombre de Marocains. Le responsable saoudien avait fait l’objet de plusieurs critiques acerbes pour avoir choisi de soutenir publiquement le dossier américain pour l’organisation du Mondial 2026 contre celui du Royaume.

Autre point essentiel: cette visite intervient quelques jours seulement après la visite du ministre des Affaires étrangères marocain Nasser Bourita en Arabie Saoudite, et sa rencontre avec le roi Salmane et le prince héritier Mohamed Ben Salmane.

Le roi d’Arabie Saoudite Salmane Bin Abdelaziz Al Saoud a reçu, mercredi 10 avril au Palais Al Yamamah à Ryad, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita qui lui a remis un message du roi Mohammed VI.

Lors de cette audience, Bourita a transmis au Serviteur des Lieux Saints les salutations et la considération du roi Mohammed VI. Le roi Salmane a chargé Bourita de transmettre ses salutations et sa considération au Souverain.

Rappelons aussi que le prince Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz, prince héritier, vice-président du conseil des ministres et ministre de la Défense du Royaume d’Arabie saoudite, avait reçu, mardi à Ryad, Nasser Bourita qui lui a également remis un message du roi Mohammed VI.

Le message royal porte sur la coopération entre les deux Royaumes et les derniers développements sur la scène régionale. Nul doute que la relation Maroc-Arabie saoudite va se réchauffer après ces messages royaux.

Sur Al Jazeera, Bourita avait affirmé que le Maroc a une relation “exceptionnelle et spéciale” avec l’Arabie saoudite. Il a ajouté que le Royaume sert d’intermédiaire pour aider les deux parties à trouver un terrain d’entente. Nasser Bourita a par ailleurs rappelé que “le roi Mohammed VI s’est déplacé sur place lors du début du conflit pour favoriser le dialogue entre les deux pays”, tout en affirmant que Rabat essaye toujours de rapprocher les points de vue afin de résoudre ces problèmes.

Concernant le fait que le Maroc n’a pas reçu le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane, lors de sa tournée, Bourita a été clair. “Les visites officielles, ça se prépare à l’avance conformément aux protocoles. Cela est tout a fait normal”.

Soufiane Laraki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.