Séisme: El Omari passera-t-il à la trappe?

Un 3ème séisme en vue? C’est en tout cas ce que présage le quotidien Assabah. Après les ministres, les gouverneurs, les caïds et les khalifas, c’est au tour des présidents des régions de trembler.

Cette fois, le séisme risque d’être plus destructeur que les deux précédents car les mis en cause pourraient être carrément inculpés, contrairement aux autres responsables relevés de leurs fonctions qui seront tout simplement traduits devant les conseils de discipline compétents.
Le quotidien a, d’ailleurs, illustré son article par une photo du ministre de l’intérieur Abdelouafi Laftit lançant un regard menaçant au président de la région Tanger- Tétouan – Al Hoceima Ilyass El Omari. Ce dernier serait-il dans la ligne de mire de l’Intérieur?
Le journal confie également que ce 3ème séisme devrait toucher Ibrahim Moujahid, président de la région Beni Mellal – Khénifra. On lui reprocherait sa gestion dans le dossier de lutte contre la sécheresse à Tiznit et à Chichaoua. La région de Marrakech-Safi n’échappera également pas à un éventuel 3ème séisme qui devrait faire sauter plusieurs têtes. Le journal explique, d’ailleurs, que la plupart des responsables concernés font partie du PAM « parce qu’ils ont toujours cru qu’ils sont protégés par leur parti ».

Noura Mounib


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page