Séisme au PPS: les opposants de Benabdallah sortent de leur silence

Nabil Benabdallah est sous le feu des critiques. Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS) est pointé du doigt par de nombreux militants de sa formation politique. Ces derniers viennent d’ailleurs d’annoncer la naissance d’un nouveau courant interne baptisé “Kadimoune” (les Arrivants).

Dans la déclaration constitutive de cette initiative dont Le Site info a obtenu copie, les opposants à la politique de l’actuel bureau dirigeant du PPS, appellent à revoir les différentes alliances et positions actuelles du parti qui, selon eux, lui ont fait perdre de sa crédibilité à tous les niveaux.

Le courant d’opposants appelle également à mettre en place un nouveau pacte réunissant les partis de gauche en vue d’un nouveau projet social garant d’un développement cohérent et durable.

La bonne répartition des richesses est l’autre condition sine qua non pour parvenir à la justice sociale et préserver la stabilité du pays, selon ces militants qui expriment leur position stricte en matière de respect des libertés individuelles et des droits socio-économiques et culturels des citoyens.

S.L.

Suggestions d’articles

Nabil Benabdallah: Les copains d’abord !

Le Secrétaire général du PPS espère bien, des nombreux bateaux gouvernementaux que son parti a pris, que celui du PJD puisse tenir le coup et qu’il ne vire plus jamais de bord.