Sahara marocain: le président mauritanien rappelle la position de son pays

Le président de la République islamique de Mauritanie a assuré que son pays n’a pas changé d’un iota, et ne changera pas, sa position vis-à-vis de l’affaire du Sahara.

La Mauritanie a reconnu la fantomatique « RASD », mais « notre position finale reste  la neutralité positive s’opposant à  l’immobilisme », a déclaré Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani. Et ce, a-t-il expliqué « car c’est l’une des constantes de la politique étrangère du pays, quel que soit le dirigeant ou l’évolution du dossier ».

Pour rappel, depuis 1984, le voisin du Sud du Royaume entretient des relations avec les séparatistes du Front Polisario, alors que même l’Organisation des Nations Unies s’est abstenue de cette reconnaissance de la pseudo république fantomatique.

Cette déclaration du président mauritanien a été faite lors de la première conférence de presse qu’il accorde depuis son élection en juin 2019. Et évoquant le conflit autour du Sahara marocain, ainsi que la crise du Golfe, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani n’a pas manqué, toutefois, de souligner que « les deux affaires ne sont pas comparables ».

A signaler que ce premier point de presse du président mauritanien avec des médias de son pays a été récemment précédé par sa rencontre cordiale, à Nouakchott, avec Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE.

Larbi Alaoui

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page