Sahara marocain: la dernière gifle reçue par le polisario

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a confirmé, dans un communiqué publié vendredi après-midi, que les chiffres officiels utilisés pour la planification de l’aide humanitaire pour les camps de Tindouf demeurent inchangés.

Le HCR souligne que ces estimations seront maintenues “jusqu’à ce que l’exercice d’un enregistrement en bonne et due forme soit conduit”.

De la sorte, le HCR dément les chiffres biaisés véhiculés durant les dernières semaines par l’Algérie et le polisario et réaffirme l’impératif de l’enregistrement et ce, conformément à son mandat et aux résolutions consécutives du Conseil de Sécurité depuis 2011.

Cette infirmation conforte, en outre, la position constante du Maroc appelant au recensement et à l’enregistrement des populations des camps de Tindouf.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page