Sahara: L’étau se resserre sur le polisario

Le polisario semble ne plus savoir à quel Saint se vouer. Le mouvement séparatiste s’est récemment tourné vers la Russie, après qu’un journal britannique a révélé la volonté américaine de mettre fin à l’illusion de l’indépendance du Sahara.

Selon Al Massae, qui rapporte l’information dans sa livraison de ce week-end, une délégation du polisario a été reçue jeudi au siège du ministère russe des Affaires étrangères. Objectif: Avoir l’appui de Moscou (qui dispose du droit de veto, ndlr), à quelques jours de la nouvelle résolution du Conseil de Sécurité sur le Sahara.

De plus, le quotidien arabophone relève que les inquiétudes polisariennes se sont multipliées ces derniers temps, après les rumeurs annonçant des négociations maroco-américaines, et la récente déclaration du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. Ce dernier a, rappelons-le, affirmé dans une déclaration médiatique, que l’Europe et les Etats-Unis s’opposent à l’idée d’un Etat entre la Mauritanie et le Maroc.

Par ailleurs, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a réitéré la position de son pays sur la question du Sahara, réaffirmant le soutien de la Russie aux efforts onusiens pour parvenir à une solution politique au conflit, note Al Massae.

S.L. et B.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Russie: ceci peut intéresser les étudiants marocains

Le ministère russe des Affaires étrangères est en train de se pencher, depuis mercredi dernier, sur un projet de loi concernant les étudiants étrangers ayant obtenu leurs diplômes avec mention d'excellence.