Sahara: le Conseil de sécurité proroge d’une année le mandat de la MINURSO

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé, ce vendredi, d’une année le mandat de la MINURSO, jusqu’au 30 avril 2017. Il a consacré la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara, en qualifiant, à ce sujet, de « sérieux et crédibles » les efforts déployés par le Maroc pour aller de l’avant dans le processus vers une résolution du conflit du Sahara.

Le Conseil de sécurité a donc adopté, malgré des points de discordes, une résolution présentée par les Etats-Unis et prolongeant jusqu’à fin avril 2017 la mission de l’ONU au Sahara, objet d’une vive querelle entre le Maroc et Ban Ki-moon. La résolution a été votée par 10 voix pour, deux contre (Uruguay et Venezuela) et trois absentions (Nouvelle Zélance, Angola et Russie).

Le Conseil de sécurité « déplore que la capacité de la MINURSO de s’acquitter pleinement de son mandat ait été limitée » après l’expulsion en mars de 75 membres civils expatriés de la mission.

Et il « souligne qu’il est urgent que la MINURSO puisse de nouveau exercer pleinement ses fonctions », selon le texte de la résolution dont a obtenu copie l’AFP.

Un délais de 90 jours a été fixé pour que la MINURSO soit parfaitement opérationnelle.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page