Sahara: adoption d’une résolution en faveur du Maroc

sahara©LeSiteinfo

La Commission des relations extérieures à la chambre des représentants de la République de Colombie a exprimé, ce lundi à Rabat, le soutien de ce pays d’Amérique latine à l’intégrité territoriale du Maroc et à la proposition d’autonomie pour le Sahara marocain.

Rappelant l’adoption par le Congrès colombien d’une résolution exprimant son plein soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Maroc, Blanco Alvarez German Alcides, député à la Chambre des représentants de la République de Colombie a par ailleurs affirmé que le Royaume s’érige désormais en un allié stratégique de la Colombie.

“Nous avons signé ces derniers mois au Congrès colombien des résolutions en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc”, a-t-il indiqué à l’issue d’entretiens entre une délégation parlementaire colombienne conduite par le président de la Commission, Anatolio Hernandez Lozano et la Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta.

“Le soutien et le respect de l’intégrité territoriale d’un État ami est le minimum que nous puissions faire à l’endroit d’un allié stratégique”, a-t-il dit.

À son tour, Hernandez Lozano a exprimé, “au nom du président de la République et du Parlement de Colombie”, son soutien inconditionnel au Maroc, faisant part de sa reconnaissance à l’égard de la contribution du Royaume au développement et à la paix en Colombie, et particulièrement à l’endroit du roi Mohammed VI.

Les liens d’amitié avec le Maroc, “le seul pays qui ouvre les portes de l’Afrique à la Colombie”, doivent être renforcés davantage au profit du développement des deux parties, à travers de nouveaux accords de coopération, a-t-il conclu.

De son côté, Mounia Boucetta, a souligné la grande importance accordée par le Maroc au développement de ses relations avec l’Amérique latine et du partenariat sud-sud, conformément aux Hautes orientations Royales.

Elle a, à cet égard, mis en avant la qualité des liens unissant le Royaume et la République de Colombie, qui célèbrent cette année le 40ème anniversaire de leurs relations diplomatiques, faisant savoir que la réunion avec les représentants du parlement colombien a été très utile et a été l’occasion notamment d’insister sur l’importance du partenariat Maroc-Colombie.

La réunion a été également un moment opportun pour mettre en relief le soutien dont a bénéficié le Maroc de la part du Parlement colombien, qui a pris l’an dernier des décisions importantes en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume et de sa proposition d’autonomie pour le Sahara marocain, a dit Boucette, faisant part de la volonté de développer la coopération bilatérale avec ce pays et de l’étendre à d’autres domaines, notamment économique, industriel, touristique et culturel.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Sahara: un expert marocain passe au peigne fin la table ronde de Genève

Me Sabri Lhou n'en démord pas! Pour l'avocat spécialiste de l'affaire du Sahara et vice-président du Centre marocain de la diplomatie parallèle et du dialogue des civilisations, la table ronde de Genève a connu plusieurs dysfonctionnements et erreurs.