Rupture des relations maroco-algériennes: ce qu’en pense la Jordanie

Le Royaume de Jordanie a exprimé ses regrets face à la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc.

Le ministère jordanien des Affaires étrangères et des Expatriés a exprimé, dans un communiqué, ses regrets face aux récents développements des relations entre le Royaume du Maroc et la République algérienne, qui se sont détériorées à telle enseigne que l’Algérie a pris la décision de rompre ses relations diplomatiques avec Maroc.

Le Ministère a appelé ainsi à faire prévaloir le dialogue et à résoudre tous les différends entre le Royaume du Maroc et l’Algérie pour ramener les relations entre les deux pays à la normale.

Il a également formulé l’espoir de faire prévaloir le dialogue pour résoudre tous les différends et ramener de la sorte les relations à la normale, de manière à renforcer la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région et consolider le rôle important des deux pays dans l’action arabe commune.

Le Royaume de Jordanie veille constamment au renforcement de l’action arabe commune, à la conciliation entre tous les frères et à faire perpétuer la communication et le dialogue, au service des intérêts de tous les frères et des causes arabes, soutient la même source.

Mardi, l’Algérie a annoncé unilatéralement la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page