Le RNI descend Hamid Chabat en flammes

Sans le nommer, un communiqué du Rassemblement national des indépendants a attaqué de manière virulente, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal.

Le parti d’Akhannouch a tenu, ainsi, à répondre aux différentes déclarations exprimées par Chabat et dans lesquelles, il l’a sévèrement critiqué, sinon insulté, le taxant d’être une formation hybride, qui n’a ni histoire ni présent ni avenir. C’était lors de son intervention, le week-end dernier, devant ses sympathisants et militants de la région de Fès. Au passage, Chabat a épinglé Akhannouch sur l’origine de sa fortune et l’a accusé de bénéficier de la subvention du gaz par l’Etat.

Des propos qualifiés d’injurieux par le RNI, qui rappelle que “cet homme politique a causé des catastrophes au pays et si ce n’était la clairvoyance du Roi, la diplomatie du Maroc aurait subi des revers énormes sur le plan international”, indique le communiqué.

Le RNI a invité Chabat à se concentrer sur les problèmes qu’il a créés au sein de son parti, au lieu de porter des accusations à tort et à travers aux autres partis. Et de préciser que la dynamique, dans laquelle s’est engagé le parti de la colombe, semble déranger des hommes politiques dépassés et décriés de tous bords.

T.J

Articles similaires

Suggestions d’articles

Akhannouch lance la campagne “100 jours pour 100 villes” du RNI

Le président du Rassemblement national des Indépendants (RNI), M. Aziz Akhannouch, a procédé, samedi à Demnate, au lancement de la campagne de mobilisation "100 jours pour 100 villes".