Relations intimes et changement d’heure: le PJDiste s’explique

Le membre du conseil du PJD, Choukairi Dini Ahmed persiste et signe. Après sa publication sur Facebook, c’est dans un entretien avec le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum qu’il récidive et remet à l’ordre du jour la polémique de l’horaire continue. Le changement d’heure empêcherait les fidèles d’avoir des relations intimes, d’après lui.

Lire aussi :  Le post Facebook d’un membre du PJD provoque l’hilarité des internautes

Dans cet entretien, il explique que sa publication est intervenue alors que la plainte des Marocains concernant le passage à l’horaire d’été ne cessait d’augmenter. Il précise qu’il a été abordé par des fidèles à la mosquée qui l’ont interpellé au sujet de la prière du Duhr et des difficultés à la pratiquer à la mosquée avec ce nouvel horaire. Cependant, il a justifié le fait d’avoir abordé le sujet des relations sexuelles uniquement pour leur « relation » avec la prière.

Enfin, le membre du PJD a signalé que ce n’est pas la première fois que ses publications FB créent la polémique. Selon lui, c’est parce qu’elles touchent des sujets qui concernent de près les citoyens. Il a aussi tenu a préciser que, contrairement à ce qui a été mentionné dans la presse, le feedback des internautes a été très positif. Ceci étant, le membre du PJD a décidé de fermer sa page Facebook parce qu’il a été la cible de plusieurs attaques personnelles directes et exagérées.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page