Ramid annonce à El Othmani son intention de quitter le gouvernement

Partira, partira pas? Les dernières sorties médiatiques de Mustapha Ramid, ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, font penser à la célèbre chanson du duo Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot: « Je t’aime…moi non plus »!

Ramid est ainsi revenu à la charge sur son éventuel départ de l’actuel gouvernement de Saad Eddine El Othmani. Déjà, lors de sa rencontre houleuse avec la jeunesse de son parti le PJD à Fès lors de la tenue de son 13ème congrès, il avait révélé avoir présenté à trois reprises sa démission dont une par écrit à l’ex-chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Alyaoum 24 affirme que Ramid a informé oralement Saad Eddine El Othmani de son désir de quitter le navire gouvernemental au plus tard au mois d’octobre prochain avec la nouvelle rentrée politique.

Contacté par Alyaoum 24, l’intéressé n’a pas démenti l’information tout en déclarant: « Tant que vous persistez à poser ce genre de questions, j’exprime en premier lieu toute ma solidarité au frère Saad Eddine El Othmani et à son gouvernement, à l’instar de tous ceux et celles qui tiennent à la stabilité et au développement de notre pays. Quant à la question de continuer ou non à assumer des responsabilités gouvernementales, cela est un détail… »

Il a ajouté: « l’important pour moi est que le responsable fasse son devoir tant qu’il responsable. Et s’il estime qu’il est inutile de continuer à occuper son poste, il lui serait judicieux de quitter. Et en ce qui me concerne, je suis aujourd’hui ministre d’Etat, et j’assume ma responsabilité en mon âme et conscience et ce qui pourrait advenir demain, seul Allah le sait ».  Comme disait Friedrich Nietzsche: le diable est dans les détails!

N.B.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page