Ramid a-t-il (encore) boycotté le Conseil du gouvernement ?

Après sa sortie pour le moins virulente concernant l’affaire du dirigeant du PJD Abdelali Hamieddine, poursuivi pour participation à un homicide volontaire, le ministre d’Etat chargé des Droits de l’homme Mustapha Ramid a décidé de ne pas assister au Conseil du gouvernement de ce jeudi 13 décembre.

Si certains observateurs ont expliqué cette absence du fait que Ramid est en colère à cause de l’affaire de son confrère, une source de Le Site info a confié que le ministre n’a pas participé au Conseil à cause de certains engagements gouvernementaux.

Rappelons que Ramid avait déjà boycotté le Conseil quatre fois de suite pour protester contre le secrétariat général du gouvernement qui n’a pas publié la Stratégie nationale pour la démocratie et les droits de l’Homme au Bulletin officiel.

Lors du lancement de ce plan d’action en décembre 2017, le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani s’était, en effet, engagé à le publier au Bulletin officiel et à mobiliser tous les moyens financiers et humains nécessaires à son application.

Y.H.

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.