PPS: un membre du bureau politique exclu du parti pour cumul de fonctions

L’affaire de Jamaâ Mouatassim, vice-SG du PJD, mais aussi « chargé de mission » au sein du cabinet du chef de gouvernement Aziz Akhannouch, ne fait pas exception dans le paysage politique marocain.

Ainsi ce cumul de fonctions n’est pas l’apanage du seul parti islamiste et une source proche du secrétariat général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), a révélé une affaire semblable.

Ceci, en expliquant les raisons principales pour lesquelles, Mohamed Nabil Benabdallah, patron du parti du Livre, a tenu à l’exclusion de Azzedine El Amrani, membre du Bureau politique et coordonnateur de l’Initiative « Sa nouwassilo attarik » (ndlr, « Nous poursuivrons notre chemin »).

La raison de l’exclusion d’El Amrani du PPS est son refus d’obtempérer à la demande de Nabil Benabdallah, consistant à quitter son poste en tant que conseiller au sein du cabinet du ministre de la Santé et de la Solidarité sociale, Khalid Ait Taleb. Un poste qu’El Amrani occupait déjà du temps d’Anas Doukkali, ancien ministre PPSiste de la Santé!

Cependant, la même source a assuré que Azzedine El Amrani a refusé de lâcher prise et a précisé qu’il n’est pas prêt à abandonner son poste au sein du cabinet d’Ait Taleb. Résultat des courses, Nabil Benabdallah a procédé à son exclusion des rangs du PPS. Seule mesure à prendre contre ceux qui n’obtempèrent pas aux décisions du parti, a précisé le secrétaire général du parti du Livre.

L.A.

Séisme en Turquie: les dernières nouvelles de Younès Belhanda et Ayoub El Kaabi






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page