PLF2021: Omar Balabrej interpelle le gouvernement à propos du budget de l’Education nationale

Omar Balafrej a reproché au gouvernement  de n’avoir pas  prévu d’augmenter d’un iota (en darija: « ma zadat hatta rial ») le budget alloué au secteur de  l’Education nationale, dans le PLF 2021.

Le député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), lors de la  réunion de la Commission des Finances et du Développement économique, ce mardi matin sous l’Hémicycle, a rappelé  que « le chef de gouvernement, Saâeddine El Othmani, lors de la séance plénière de la semaine écoulée, avait déclaré que le budget de l’enseignement, prévu dans le PLF 2021, est de 86 milliards de dirhams ».

Et d’ajouter: « Quand j’ai annoncé que je suis prêt à voter pour le Projet de Loi de Finances si ce chiffre est exact, le chef de l’Exécutif a répondu qu’il s’était trompé et que le budget est, en réalité, de 76 milliards de dirhams ».

Omar Balafrej a contesté ce dernier chiffre de 76 milliards de dirhams et a assuré qu’il s’agit, en fait, de 72 milliards. « Le même budget que celui de 2020! Donc, aucune augmentation et ce, alors que la pandémie nous a fait prendre conscience de l’importance qui doit être accordée au secteur de l’enseignement et de l’Education nationale », a constaté et déploré le député de la FGD.

Larbi Alaoui et Mohamed Fernane

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marzouki appelle les séparatistes du polisario à regagner la mère-patrie

L'ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a affirmé que le régime algérien "prend en otage" les séquestrés "pour un choix politique fallacieux", jugeant judicieux de les voir regagner la mère-patrie, le Maroc, au lieu de croire à des perceptions erronées.