PJD vs PPS: El Othmani et ses amis éteignent le feu

La polémique concernant les déclarations PJDistes hostiles à l’encontre du PPS, en la personne de son secrétaire général et, surtout, de celle de Louradi, ex-ministre de la Santé, n’était qu’un feu de paille? C’est du moins ce que laisse entendre le ministre  d’Etat chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid, qui vient de contacter Nabil Benabdellah pour circonscrire  cette “crise de déclarations”, rapporte le quotidien Al Massae. 

Rappelons que le dirigeant islamiste aurait déclaré, lors d’une réunion de son parti à Agadir, que le PPS  “était hors course” depuis le limogeage de Benabdellah de son poste de ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville et que les ministres PPSistes étaient “limités”. Comme il serait tombé à bras raccourcis sur Lhoussaine Louardi, traité de “piètre ministre de la Santé”. Rappelons également que le chef de gouvernement et SG du parti de la lampe, Saâdeddine El Othmani, avait aussi qualifié le même Louardi de “pire ministre de la Santé que le Maroc ait jamais connu”.

Selon Ramid, ses propos auraient été détournées de leur contexte et  ces rumeurs malveillantes sont du  fait d’aucuns désirant dénigrer les actions entreprises de concert entre les directions des deux partis, depuis des années. Actions communes que des obstacles multiples ne sont pas parvenus à affaiblir, tout au contraire l’alliance PJD-PPS n’a fait que se renforcer davantage, précise Ramid.

De son côté, Saâeddine El Othmani affirme que le PJD est fidèle à ses alliés, de façon responsable et volontaire, et surtout au Parti du Progrès et du Socialisme, ajoute le journal. Le secrétaire général du parti de la Lampe a aussi affirmé, lors d’une réunion sous l’Hémicycle avec le groupe parlementaire du PJD, que les propos hostiles qui lui ont été attribués relèvent de mensonges éhontés.”Je n’ai même pas tenu le 1 % des déclarations supposées être de mon ressort”, a-t-il précisé.

Le chef de gouvernement a aussi déclaré la tenue prochaine de la réunion de la majorité gouvernementale, expliquant que son report est dû à la tenue du Congrès du PJD, étant donné qu’il en est le secrétaire général. De même qu’il a essayé de balayer d’une main  les rumeurs selon lesquelles le PPS serait out de l’Exécutif. Toutefois, Saâdeddine El Othmani n’a pas pipé mot sur le remaniement ministériel qui tarde, depuis trois mois, à dévoiler les noms des ministres qui auront pour tâche d’occuper les postes restés vacants depuis la première secousse du séisme politique.

Larbi Alaoui

Kendji Girac enflamme la scène de Plage des Nations Golf City (VIDEO)

Suggestions d’articles

Nantes: “La Casa de papel” inspire deux braqueurs Marocains

Deux Marocains se sont inspirés de la série "La Casa de papel" pour une affaire de cambriolage.