PJD vs PAM: Benkirane s’attaque violemment à El Omari

Après une trêve de deux mois, le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane s’est violemment attaqué à Ilyas El Omari, patron du PAM, le qualifiant de  « serpent ».

Cette virulente attaque a eu lieu samedi, lors d’une rencontre à Salé. Selon le quotidien Al Massae, Benkirane a trouvé l’occasion idéale pour régler (encore) ses comptes avec El Omari.

Il lui a adressé une série de lourdes accusations: « comment ose-t-il demander la légalisation de la culture du kif ? Tous les rois Alaouites ont été contre la propagation de cette plante! »
Et Benkirane d’ajouter: « J’ai rencontré des bandits qui mentent au peuple marocain et disent qu’ils défendent les pauvres qui cultivent le kif… Est ce que le Mal génère le Bien ? »

Entrant de plain-pied dans une campagne électorale avant la lettre et parlant des prochaines élections législatives, Benkirane a minimisé les chances du PAM, appelant le peuple à lui administrer une leçon le 7 octobre prochain, à l’instar de la défaite qu’il a subie le 4 septembre dernier, et affirmant que le PAM sera battu.

Il a demandé à El Omari de révéler les sources des 6 milliards de centimes destinées à construire un empire médiatique, en ajoutant avec une pointe d’humour: « Si c’était nous qui avions apporté cet argent, on nous aurait pendu à la porte de Bab El Had ! »
Dans son intervention, Benkirane a même courtisé le parti de l’Istiqlal: « A aucun moment nous n’avons été les ennemis du parti de l’Istiqlal. Nous ne pouvons pas être les ennemis du parti d’Allal El Fassi ».

Noureddine Boughanmi

 

Ramadan 2023 au Maroc : la date selon les calculs astronomiques






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page