PJD: Mustapha Ramid fait face à de nouvelles rumeurs

Mustapha Ramid apporte un démenti cinglant concernant des rumeurs circulant sur la Toile, à propos de deux agréments de transport qu’il aurait possédés.
Via sa page officielle Facebook, le ministre chargé des droits de l’Homme et membre du secrétariat général du parti islamiste répond à ces rumeurs colportées par « des personnes inconnues ».
Ramid explique qu’il avait déjà publié deux communiqués sur le sujet, l’un le 16 janvier dernier et l’autre le 7 juillet courant, pour récuser ces allégations mensongères. Celles-ci prétendaient qu’il possédait deux agréments de taxis « du temps où j’étais étudiant à la faculté de droit de l’Université Hassan II, à Casablanca ».
Le dirigeant PJDiste ajoute que les mêmes personnes inconnues sont revenues à la charge avec les mêmes fausses accusations. « Alors que précédemment, je les avais mises au défi d’apporter le moindre preuve que Mustapha Ramid possèderait des agréments de taxis où jouissait d’un quelconque privilège », écrit-il.
Et de conclure qu’il s’adresse aux « esprits malades » qui se complaisent dans « des jeux puérils », ainsi qu’aux « vendeurs de commérages », d’apporter la preuve de l’existence d’un agrément en son nom, quelle que soit la marque du véhicule.
Et si le cas s’avère, ironise Ramid, « le taxi vous appartiendra avec mes félicitations! ».
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.