PJD: Hamieddine désavoué par les siens après ses propos sur la monarchie

Il était prévisible que les propos critiques de Abdelali Hamieddine contre la monarchie, « frein au développement », n’allaient pas passer inaperçus, loin s’en faut. Et la réaction de son propre parti ne s’est pas fait attendre, après celle de plusieurs voix marocaines pointant sévèrement cette sortie irréfléchie.

Ainsi, le secrétariat général du parti islamiste vient de publier un communiqué dans lequel il désavoue les propos du dirigeant PJDiste controversé et qui n’en est pas à sa première bourde politique.

A rappeler que lesdits propos ont été tenus lors d’un débat-inter PJD, le 10 juillet à Dayet Roumi, aux environs de Khémisset. La polémique qui s’en était suivie a mis le parti de la Lampe en porte-à-faux avec l’Etat. Le PJD s’était alors empressé de réitérer « son attachement indéfectible aux constantes du Royaume » et stipulés par la Constitution de 2011.

Le communiqué, paraphé par Saâdeddine El Othmani, rappelle que le parti est fidèle aux positions et principes exprimés par « le frère secrétaire général », lors du Conseil régional de la Région Rabat-Salé-Kénitra, samedi 14 juillet. Principes, a-t-on précisé, reposant sur les constantes du Royaume que sont la religion musulmane, l’intégrité territoriale nationale et la monarchie constitutionnelle.

L.A.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page