PJD: grave accusation contre le frère de Bouanou au Parlement

©DR

Driss Bouanou a été interpellé au sein même du Parlement, mardi dernier. Le frère du PDJiste Abdellah Bouanou, maire de Meknès, député et membre de la Commission de l’Intérieur, est accusé d’avoir émis un chèque sans provision.
Selon le quotidien Alkhbar Al Yaoum, grande était la surprise de Driss Bouanou d’apprendre qu’un de ses amis, avec qui il était en affaires, a pu présenter le chèque en question à la banque. Ceci, sans qu’il ait pris la peine de le mettre au courant. Chose, regrette-t-il, qui est la cause de nombreux tracas.
Mais l’affaire a vite connu un heureux dénouement et a été réglée à l’amiable au district de police de Rabat où a été conduit Driss Bouanou. A ce propos, celui-ci loue la façon empreinte de respect avec laquelle la police l’a traité, souligne le journal.
A signaler, précise la même source, que plusieurs visiteurs au Parlement, et non des moindres, ayant des démêles avec la justice, ont été interpellés grâce au système informatique conçu pour ficher les CIN.
L.A.

Suggestions d’articles

PJD: Benkirane accusé d’escroquerie politique

L'ex-Chef de gouvernement et ancien patron du parti islamiste est pour beaucoup en ce qui concerne la situation sociale peu enviable dans nos murs, pense Omar Cherkaoui.