PJD: le directeur général jette l’éponge

C’est une démission du volet organisationnel qui devrait peser lourd sur le PJD.

Le directeur général du parti islamiste, Abdelhak El Arabi, a démissionné de son poste, suite à la nomination de Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau à la tête de la trésorerie du parti.

Abdelhak El Arabi occupe le poste de directeur général du PJD depuis septembre 2017 et a été élu par 150 voix sur 185 lors du Conseil national du parti. Il a également été président de la Commission centrale des élections, directeur central de la campagne électorale du PJD et conseiller auprès du chef de gouvernement.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page