PJD: ce que dit le communiqué publié le 9 septembre

Le Conseil national du Parti de la justice et du développement (PJD) a annoncé, dimanche, la tenue fin octobre prochain du congrès national extraordinaire du parti.

Outre la date du congrès, le Conseil national a nommé un comité de direction, dont la présidence a été confiée à Jamaâ Mouâtassim, aux côtés de Abdelaziz El Omari, Abdelhak Larbi et Nabil Chikhi, afin d’élire une nouvelle direction chargée de gérer la prochaine étape et de préparer le Congrès national ordinaire du parti, a précisé le Conseil dans un communiqué sanctionnant les travaux d’une session extraordinaire du parti tenue samedi par visioconférence.

Au lendemain de l’annonce des résultats des élections du 8 septembre, le secrétariat général du PJD a présenté sa démission collective suite à la défaite du parti de la Lampe au titre de ces échéances législatives, régionales et communales.

Le Conseil a salué cette décision qui traduit « le principe de corrélation entre responsabilité et reddition des comptes et constitue un comportement politique rare et noble sur notre scène partisane ».

Dans un communiqué publié le 9 septembre, au lendemain de l’annonce des résultats du scrutin, le secrétariat général du PJD a annoncé la démission collective de ses membres, dont celle du Secrétaire Général Saad Dine El Otmani, tout en assumant l’entière responsabilité politique de sa gestion de cette étape, conformément à l’article 102 du statut interne du parti.

Après deux mandats consécutifs à la tête du gouvernement, le PJD n’a pu décrocher que 13 sièges lors des élections législatives du 8 septembre, occupant ainsi la huitième place.

W.R


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page