PJD: Benkirane joue les trouble-fête (VIDEO)

Abdelillah Benkirane, l’ex-Chef du gouvernement et secrétaire général du PJD n’y est pas allé par quatre chemins devant le Comité national de la jeunesse du PJD quant à la direction prise par son parti. Il a notamment pointé du doigt la période actuelle de la gestion des affaires de l’exécutif.

“Entre les deux périodes de gouvernance, a-t-il dit, dans un entretien de plus d’une heure, accordé à la ‘’Chabiba’’ du PJD, il y a des différences de stratégies flagrantes”. Satisfait de son passage à la tête de l’exécutif, il a loué sa ‘’réussite’’ en mettant en avant, le vote du peuple et la réélection du PJD avec un nombre de voix conséquent.

Dans sa façon de s’exprimer bien à lui, entre les caresses dans le sens du poil et la menace et l’intimidation, il s’est dit prêt à aider Saad Eddine El Othmani et de faire en sorte de le sortir de sa solitude politique. L’actuel du Chef du gouvernement et les ministres de son gouvernement et du parti de la lampe ont été décriés pour leur façon timide de prendre les choses en main, pour ce qui est de l’exécutif.

Par ailleurs, Benkirane qui décidément fait flèche de tout bois semblerait être derrière un ‘’putsch’’ afin de présenter un candidat, Nabil Chikhi en l’occurrence à la présidence de la Chambre des conseillers, ce lundi alors que dans une réunion jeudi dernier entre les SG des partis de la majorité avaient convenu de ne pas en présenter. Le désistement à la dernière heure du candidat de l’Istiqlal ayant changé la donne, Benkirane aurait été le fer de lance de la fronde ayant entrainé cette tentative inespérée de dernière minute afin de s’emparer du perchoir.

M.J.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

El Othmani a tenu à féliciter Ghannouchi

Le chef du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi a été élu, mercredi soir, président de l'Assemblée des représentants du peuple (parlement tunisien) par 123 voix.