Les bars à chicha ne seront finalement pas interdits au Maroc

Dans une déclaration surprenante, le groupe parlementaire du PJD a retiré la proposition de loi qui visait l’interdiction des bars à chicha ainsi que sa consommation.

Cette nouvelle future loi qui avait été applaudie par tous les membres du PJD, a surpris par son annulation soudaine.

Selon Al Massae, des pressions gouvernementales « fortes » seraient derrière l’annulation du projet de loi, ce qui a obligé le groupe parlementaire à faire marche arrière.

Ce projet de loi avait séduit une grande majorité du groupe pour qui « la chicha contribue à la délinquance, notamment la prostitution des filles mineures considérée comme ennemi n°1 du PJD », précise le quotidien.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page