PJD: Amina Maelainine, plus présente sur Facebook qu’au Parlement?

La Chambre des représentants, conformément à l’article 69 de son règlement intérieur, a décidé de sanctionner les députés coupables d’absentéisme, sans nulle excuse valable ou autorisation préalable.

Et cette sanction est venue directement toucher le porte-monnaie, déjà bien garni, des absentéistes, comme d’ailleurs celui des assidus aux sessions parlementaires.

Les noms des « punis » a été annoncé ce lundi, lors de la session plénière hebdomadaire. Il s’agit de la PJDiste polémique, Amina Maelainine, plus présente sur Facebook que sous l’Hémicycle, de la PAMiste Fatima-Zahra Mansouri, de son camarade Sidi Brahim El Joumani, ainsi que de la PPSiste, Zohour Chakkaf.

Les trois députés ont vu leurs indemnités parlementaires subir des prélèvements, vu leurs absences injustifiées à trois reprises lors de la présente session parlementaire.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Clôture de l’année législative: El Malki fait un reproche au gouvernement

La Chambre des représentants a pu exercer pleinement ses prérogatives dans le respect total des dispositions de la Constitution et de son règlement intérieur, pendant la période de crise liée au coronavirus (Covid-19), a indiqué ce vendredi à Rabat le président de cette institution Habib El Malki.