Piqué au vif, Benkirane fait une mise au point

Le site d’information lakome2 a publié, mercredi dernier, un article indiquant notamment que l’ancien Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a déclaré à l’un des dirigeants historiques d’un parti de gauche (qui lui a rendu visite), qu’il n’allait pas se laisser faire et qu’il allait se battre…
L’article précise que Benkirane a affirmé à son visiteur qu’il suit de près tout ce qui se passe au Maroc et a relevé l’existence d’un complot qui se trame contre son parti. L’ex-chef de gouvernement aurait même qualifié El Othmani de « gouvernement de Ben Arafa ».
Benkirane aurait expliqué à son interlocuteur, l’ayant interrogé sur les raisons d’avoir déposé un baiser sur le front de Ramid, qu’il l’a fait parce que ce dernier avait refusé d’être le « Ben Arafa du PJD ».
Piqué au vif et suite à cet article, Abdelilah Benkirane n’a pas tardé à réagir.  Il a publié sur le site de son parti une mise au point signée. Benkirane indique que le contenu de cet article et d’autres du même acabit est soit faux, soit imprécis.
L’ex-chef de gouvernement réaffirme que ce qui l’engage, ce sont ses discours officiels et les communiqués et mises au point qu’il signe.
A ses yeux, il est évident que l’objectif de la majorité de ces articles cible l’homogénéité, la cohésion et la solidité des liens du PJD. « Cela vise à semer le doute dans ses rangs et à briser la confiance entre les responsables et les militants du parti ». Dont acte.
N.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page