Les pétroliers dénoncent les élucubrations de Hamid Chabat sur Akhannouch

Décidément, Hamid Chabat aime bien faire parler de lui et créer partout des inimitiés. Il vient d’avancer des imprécisions sur la compensation du gaz, en toute ignorance de ce dossier, en allusion aux largesses que l’Etat fournirait à la société de distribution de gaz de Aziz Akhannouch. Ce qui lui a valu, une mise au point sévère de la part des pétroliers.

Ainsi, le Groupement des Pétroliers du Maroc (GPM) a réfuté lundi tout propos sur la subvention de l’Etat au gaz butane, “tendant à diffuser de la désinformation et à induire l’opinion publique en erreur”, et ce suite aux déclarations relayées par la presse le week-end passé et aux fausses informations pouvant semer la confusion auprès de l’opinion publique.

Dans un communiqué, le GPM, qui est “au cœur du terrain et connecté en permanence avec la réalité du secteur”, tient à exprimer “son étonnement face à ces déclarations aussi inexactes qu’ignorantes” et à souligner que “M. Hamid Chabat, en avançant des informations complètement fausses sur la subvention de l’Etat au gaz butane, induit en erreur l’opinion publique et démontre un manque de maîtrise flagrant de tous les principes de Compensation”.

A rappeler que le secrétaire général du parti de l’Istiqlal avait présidé en fin de semaine, dans la région de Fès, une réunion avec les militants de son parti, où il s’était ataqué à Akhannouch, l’accusant de tous les maux du pays, et indiquant que sa fortune, estimée à presque 2 milliards de dollars, équivaut à “tout ce que possèdent 30 millions de Marocains”.

E.F

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un ex-international argentin chambre Zinedine Zidane

Hugo Gatti refait des siennes.