Parlement: le PAM joue la carte de la menace

Le groupe parlementaire du PAM se rebiffe et menace de se retirer de la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication de la Chambre des représentants.

Selon une source fiable de Le Site Info, cette décision du parti du Tracteur est due à la non-programmation du projet de la loi-cadre n° 51-17 relatif au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

Aussi, Mohamed Aboudrar, chef du groupe parlementaire PAMiste, a-t-il demandé, en présence du ministre de la Culture et de l’information, que soit programmée d’urgence ladite loi-cadre, affirme la même source.

A rappeler que cette question connaît un blocage depuis des semaines. Et ce, après que le parti islamiste avait changé sa position sur le sujet, à propos des langues étrangères pressenties dans l’enseignement de certaines disciplines scientifiques.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le geste d’El Malki envers les meilleurs bacheliers du Maroc

La Chambre des Représentants a organisé ce lundi une réception en l'honneur des élèves ayant obtenu les meilleures notes au baccalauréat 2019 dans les différentes régions du Royaume.