PAM: le torchon brûle entre Benchemass et les « dissidents »

Le secrétaire général du parti du Tracteur conteste la légitimité de la réunion que comptent organiser certains PAMistes « dissidents », le 15 juin courant à Agadir.

Dans un communiqué, Hakim Benchemass s’insurge contre toute rencontre partisane tenue au nom de la commission préparatoire et la considère comme illégale, nulle et non avenue. De même que le patron du PAM juge une telle décision de faute grave, allant à l’encontre des dispositions de l’article 64 du règlement intérieur.

« Tout abus sera passible de justice pénale.  Les responsabilités de tout dépassement devront être assumées par leurs auteurs », prévient le SG du Parti Authenticité et Modernité.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page