PAM: Benchamach va encore frapper

Hakim Benchamach a décidé de passer à l’offensive. Le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM) se prépare à expulser d’autres dirigeants PAMistes, mécontents de sa méthode de gestion.

Ceci en se basant sur les recommandations de la Commission d’arbitrage et d’éthique du parti du Tracteur, a indiqué une source au sein du parti à Le Site Info.

Et d’ajouter que le patron du PAM soumettra les noms des personnes concernées lors de la prochaine réunion du Bureau fédéral.

Début juin, deux membres du PAM avaient été débarqués. Un communiqué du parti avait annoncé l’exclusion de Samir Koudar pour fautes graves commises, dont le non-respect des règles régissant le parti et sa décision d’avoir appelé à l’organisation d’une réunion de la commission préparatoire à Agadir.

Mohamed Oudmine, accusé d’avoir commis une faute gravissime en usurpant l’identité du coordonnateur régional du parti pour appeler à la tenue d’une réunion de communication interne, avait également été expulsé.

Pour sa part, Ahmed Akhchichine avait été limogé du bureau politique.

S.L. et M.F.

Articles similaires

Suggestions d’articles

PAM: Benchamach sollicite une intervention royale

Le moteur du parti du Tracteur est de plus en plus poussif et époumoné, à cause de nombreuses dissensions internes et intestines