Omar Balafrej demande à El Othmani d’instaurer un nouveau jour férié

Le député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) vient d’adresser une question écrite à Saâeddine El Othmani, datée du 17 décembre courant. Omar Balabrej y demande  au chef de gouvernement “d’instaurer un jour férié et chômé national concernant la célébration du Nouvel an amazigh”.

Dans sa question écrite, dont Le Site info détient copie, le député de la FGD rappelle à El Othmani que “le tamazight est la deuxième langue officielle du Maroc, selon les dispositions de la Constitution 2011”.

Omar Balafrej  rappelle également au chef de gouvernement que “l’adoption du projet de loi 26.16 définit le processus de la mise en oeuvre du caractère officiel de l’amazigh. Ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et dans les domaines prioritaires de la vie publique”.

Et de conclure : “Ne croyez-vous donc pas que le temps est venu de faire du Nouvel an amazigh un jour de congé férié et chômé à l’échelle nationale?”.

Pour rappel, le Nouvel an amazigh (appelé “Yannayer”)  est célébré chaque 13 janvier de l’année grégorienne. Il correspondra, en 2020, à l’année amazighe 2970.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

El Othmani a évoqué le coronavirus avec l’ambassadeur de Chine à Rabat

Le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani a mis en avant, ce jeudi à Rabat, la solidité des relations entre le Maroc et la Chine, les qualifiant d'"historiques et profondes".