Nezha El Ouafi à Montréal: voici pourquoi

La ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi, a tenu à Montréal une rencontre avec les membres de la communauté marocaine établie au Québec.

Cette rencontre qui intervient dans le cadre de la visite de travail qu’effectue Mme El Ouafi du 28 avril au 2 mars au Canada, s’inscrit en droite ligne avec les priorités du ministère délégué en charge des MRE et de l’application des directives royales et des exigences constitutionnelles en lien avec la préservation des droits des Marocains à travers le monde, la protection de leurs intérêts et la mobilisation de leurs compétences et expériences afin de contribuer au développement de leur pays.

A cette occasion, la ministre déléguée a appelé les membres de la communauté marocaine à la mobilisation pour contribuer au processus de développement socioéconomique dans lequel s’engage leur pays d’origine.

Elle a aussi mis en avant les programmes et les priorités du ministère délégué portant principalement sur la mobilisation des compétences des Marocains du monde, le soutien et l’encouragement de leurs investissements, le développement du système de services et l’institutionnalisation du champ culturel.

L’accent a aussi été mis sur l’importance d’accorder davantage d’intérêt aux générations montantes pour renforcer les liens avec leur pays d’origine, ainsi que le rôle important que sont appelés à jouer les compétences et acteurs associatifs marocains établis à l’étranger.

L’assistance a par la même occasion exprimé ses préoccupations et doléances, mais aussi ses attentes pour contribuer efficacement aux chantiers de développement lancés dans le Royaume.

Mme El Ouafi a de même fait part de la détermination du gouvernement à œuvrer pour trouver des solutions aux différents problèmes rencontrés par les Marocains résidant à l’étranger en général, et au Canada en particulier.

En marge de cette rencontre, il a été procédé au lancement officiel du Regroupement des ingénieurs aéronautiques marocains du Canada, qui se veut une entité de mobilisation des compétences marocaines résidant dans le pays nord-américain.

Cette structure offre un levier stratégique du développement au service du Royaume dans le domaine de l’aéronautique, avec pour objectif d’encourager les entrepreneurs marocains à investir dans leur pays d’origine.

Cette rencontre, à laquelle ont assisté l’ambassadeur du Maroc à Ottawa, Souriya Otmani et le Consul général du Royaume à Montréal, Fouad Kadmiri, a été en outre marquée par la signature d’une convention entre le Club des dirigeants du Maroc (CDM) et la Jeune Chambre Marocaine du Québec (JCMQ).

Cet accord, signé par la représentante du CDM au Canada, Selma Régragui et le président de la JCMQ, Mohamed Charradi, devra contribuer au renforcement de la collaboration entre les entreprises marocaines et canadiennes.

La délégation accompagnant la ministre est composée de représentants de la présidence du gouvernement, de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’Étranger, de la Caisse centrale de Garantie (CCG), du Groupement marocain des banques et de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations.

KJ


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page