Nasser Zefzafi dézingue ceux qui ont brûlé le drapeau national

Nasser Zefzafi a réagi à l’incident qui s’est produit samedi dernier à Paris, lorsque des individus ont brûlé le drapeau marocain lors d’une manifestation pro-Hirak.

Dans un enregistrement sonore qui a fuité ce jeudi sur la Toile, le leader du Hirak, condamné à 20 ans de prison ferme, a descendu les coupables qui ont commis ce délit, les qualifiant de «stupides» et d’«hypocrites».

Dans une déclaration à Le Site info, Ahmed, le père de Zefzafi, a confirmé qu’il s’agit en effet de l’enregistrement de son fils.

Rappelons que le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a qualifié le fait de brûler le drapeau de “lâche” et d’”enfantin”, affirmant que “la profanation du drapeau national est un acte criminel qui n’a aucun rapport avec la liberté d’expression”.

Pour leur part, les députés de la Nation ont répondu à cet agissement provocateur en entonnant l’hymne national, lundi dernier sous l’Hémicycle, au début de la séance mensuelle consacrée à la politique générale. Ceci sur demande de l’ensemble des groupes parlementaires.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: Temps souvent nuageux à couvert avec pluies ce lundi

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 26 octobre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.