Nabila Mounib se défend et traite Archane de tortionnaire

Nabila Mounib ne mâche pas ses mots. Dans une interview accordée au site Lakome, la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) traite Mahmoud Archane, ancien commissaire et fondateur du MDS, de tortionnaire. « Quand j’ai vu Archane et son fils, j’ai trouvé cela dégueulasse. Comment peut-on inviter un tortionnaire pour participer au gouvernement ». Et de poursuivre: « la coutume veut que le chef de gouvernement désigné contacte les différents partis représentés au parlement pour consultation, et c’est ce qu’a fait Abdalilah Benkirane. Il est obligé de se prendre en photo avec des chefs de partis et de les rencontrer même s’il n’est pas d’accord avec eux ».

Concernant son refus de rencontrer Benkirane et de faire parti du gouvernement, Mounib a nié ce que la presse avait rapporté. « J’ai essayé de contacter Benkirane mais je n’est pas réussi à le joindre…Comme vous savez, la fédération de la gauche démocratique se compose de trois partis et un des secrétaires générales est absent. Ce dernier a été contacté par la presse et il a confirmé qu’on ne participera à aucun gouvernement tant qu’il n’y a pas eu de réformes juridiques et constitutionnelles ».

La coordinatrice de la Fédération de la gauche démocratique confirme avoir publié un communiqué saluant l’initiative de Benkirane et lui souhaitant bon courage. « On ne travaillera pas avec des parlementaires confortablement installés sur leur siège et qui ne font aucun effort pour améliorer la situation ».

K.B.

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page