Mohammed VI a envoyé un message à Bouteflika

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de l’anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954.

Dans ce message, le roi exprime ses chaleureuses félicitations et ses sincères vœux de santé et de bonheur au président algérien, et de davantage de progrès et de prospérité au peuple algérien frère sous la sage conduite de Bouteflika.

Le Souverain souligne que la commémoration du déclenchement de la Révolution du 1er novembre est l’occasion de “se remémorer la lutte héroïque menée par le peuple algérien frère pour la liberté et l’indépendance, ainsi que les sacrifices ayant marqué cette période décisive de notre histoire et qui resteront gravés dans la mémoire de la lutte commune de nos deux peuples, par fidélité aux liens de fraternité et d’unité de religion, de langue et de destin qui les unissent”.

A cette occasion, le roi réitère sa ferme détermination à continuer d’œuvrer de concert avec le président algérien en vue de hisser les relations de coopération entre le Maroc et l’Algérie au niveau des liens solides unissant les deux peuples frères, de manière à concrétiser leurs aspirations à davantage de communication, de solidarité et de complémentarité et de réaliser le développement commun des deux pays dans la stabilité, la sécurité et la quiétude.

Rappelons que Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, sera candidat à l’élection présidentielle de 2019 en Algérie. Selon Djamel Ould Abbes, cité par l’agence APS, « cette candidature est une revendication de tous les cadres et militants du FLN sur l’ensemble du territoire ».
La nouvelle est surprenante, était donné l’état de santé de Bouteflika, qui a eu un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2013. Depuis, les apparitions du président algérien se font très rares à la télévision et des médias étrangers annoncent régulièrement des rumeurs de mort.
Bouteflika a été hospitalisé à Paris en 2013 et a fait de nombreux “contrôles médicaux périodiques” par la suite. Si les médias algériens rassurent l’opinion publique concernant son état de santé, les rumeurs les plus pessimistes affolent les réseaux sociaux algériens.
En septembre, il a fait un séjour de six jours à Genève pour des examens médicaux. Bouteflika avait été réélu pour un quatrième mandat en avril 2014.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page