Ministre accusé de viol: le PJD contre-attaque

Le PJD a annoncé, ce mercredi, qu’il portera plainte contre un site d’information pour avoir diffusé une information selon laquelle l’une des plaignantes de Bouachrine accuse un ancien ministre PJDiste de viol.

Qualifiant ces accusations d’« infondées”, le parti de la lampe entend porter l’affaire devant la justice pour diffamation. Il dénonce par la même occasion le “manque de professionnalisme” de certains journalistes.

Lire aussi: Ministre PJDiste accusé de viol: qu’en est-il vraiment?

L’affaire a fait les choux gras de la presse arabophone il y a quelques jours. Contactées par Le Site info, deux des présumées victimes de Bouachrine avaient refusé de s’exprimer sur le sujet. Amal Houari s’est contentée de qualifier de “dangereuses” les informations relayées par les médias, alors que Khouloud Jabri a affirmé ne pas être concernée par cette affaire et nie catégoriquement avoir été victime d’une quelconque agression sexuelle de la part d’un ministre du PJD.

S.L.

Suggestions d’articles

L’Algérie et le polisario s’inquiètent de la visite mauritanienne au Maroc

L’Algérie et le Polisario sont en colère.