Me Ziane dit ce qu’il pense (de mal) de la Commission sur le modèle de développement

Me Mohamed Ziane, coordinateur national du Parti marocain libéral, estime que la constitution de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement « constitue un grand danger politique ».

L’avocat polémique et ancien ministre n’a pas non plus été tendre vis-à-vis de Chakib Benmoussa, désigné président de ladite Commission. Pour Me Ziane, la nomination de ce dernier est « une réelle catastrophe.Et il n’a rien à faire au sein de cette Commission! ».

Ces propos incendiaires, le coordinateur national du parti du Lion les a prononcés lors d’une conférence de presse, tenue au siège du PLM à Rabat , mardi 7 janvier courant. Me Ziane a également estimé que  l’avènement d’un nouveau modèle de développement est survenu  tardivement.

S’étonnant que les gouvernements qui se sont succédé avaient exercé leurs fonctions sans modèle de développement, Me Ziane s’est interrogé: « Que faisions-nous pendant 21 ans? ». Et d’ajouter qu’il était convaincu que, constitutionnellement parlant, chaque Exécutif, au moment de sa composition, se charge de débattre avec les députés le modèle de développement à adopter.

De même que l’on se doit de se mettre d’accord  sur les actions gouvernementales à prendre, après des discussions et des négociations avec l’opposition. Et c’est seulement aujourd’hui, après avoir longtemps navigué sans contrôle, a-t-il ironisé, « que nous allons nous réunir afin de savoir quel modèle de développement nous adopterons » .

Et Me Ziane a conclu en affirmant que les Marocains n’acceptent pas que l’on se paie leurs têtes ou « que l’on se moque d’eux », considérant que cela constitue un dysfonctionnement au sein des institutions.

Larbi Alaoui et Naima Lambarki


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page