Le Maroc pourrait porter plainte contre Ban Ki-moon

Le bras de fer qui oppose le Maroc au Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon n’est pas prêt d’être terminé.

Al Akhbar affirme que le Maroc prévoit de « porter plainte contre Ban Ki-moon », et ce pour ses « déclarations dégradantes pour l’image du Maroc ».
Le quotidien arabophone indique que « Ban Ki-moon a offensé un pays membre de l’ONU et n’a pas respecté sa mission, à savoir régler le conflit entre le Maroc et le Polisario ».

L’Ambassadeur Hilale, représentant permanent du Royaume auprès de l’ONU a rappelé que depuis le début de cette crise, le Maroc était en contact permanent avec l’ensemble des membres du Conseil de Sécurité individuellement, tant à New York qu’à Rabat et dans leurs capitales respectives.

Il a souligné que le Maroc demeure ouvert au dialogue « constructif, responsable et global, afin de dépasser les raisons sous-jacentes de la crise actuelle ».

Par ailleurs, intervenant lors d’une conférence de presse suite à une réunion tenue au siège du ministère avec les secrétaires généraux des partis politiques et des syndicats, le ministre des affaires étrangères Salaheddine Mezouar a affirmé que les contacts entre les Forces Armées Royales et le Commandement militaire de la MINURSO sont « continus et ininterrompus » à ce jour.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page